Après une croissance importante, vous estimez que votre société devrait prendre une nouvelle dimension et s’étendre sur un nouveau territoire. Pour cela, la franchise s’impose comme la solution la plus adaptée, celle qui vous ouvre de nouvelles opportunités et vous permet de développer votre marque en simplifiant la gestion inhérente. Mais pour qu’une franchise ne soit pas un projet voué à l’échec, c’est le choix du bon franchisé qui fera la différence. Comment déterminer le profil de ce franchisé « de rêve » ? C’est ce que nous allons voir.

Des compétences et des qualités dans tous les domaines

 S’il n’existe pas un profil type de franchisé qui se révèlera être l’homme ou la femme de la situation à coup sûr, il est important d’avoir une image assez précise de ce que vous pourriez chercher en fonction du secteur dans lequel votre marque gravite. Bien entendu, nous ne saurions vous faire la leçon sur les capacités inhérentes à votre métier mais pourquoi ne pas s’intéresser au socle commun, celui qui définit les grandes lignes du franchisé modèle ?

Car cet oiseau rare que vous traquez doit, en plus de son rôle à venir, exercer une profession à part entière : celle de franchisé. Il s’agit d’entamer une relation sur le modèle gagnant-gagnant où vous trouvez votre compte autant que votre franchisé et, pour cela, il faut avant tout s’assurer de la multiplicité des compétences et des facultés.

La franchise

Les qualités à attendre de tout franchisé

 Avant toute chose, et c’est la première qualité que vous devriez attendre d’un franchisé, il faut que ce dernier fasse montre d’un esprit d’entreprise qui lui permette de développer votre enseigne en toute indépendance. N’oubliez pas qu’il ne s’agit en aucun cas d’un salarié ou d’un subalterne que vous recrutez : le franchisé profite de votre nom et de votre réseau mais bénéficie par la même occasion d’une liberté d’action dont il doit pouvoir se saisir pour que votre marque gagne en notoriété et se développe.

Comme tout chef d’entreprise, il doit donc ne pas compter ses heures ni ménager sa peine. Par ailleurs, il faut qu’il se montre déterminé, passionné et ambitieux au moment de lancer son activité : malgré l’appui de votre enseigne, il risque d’avoir à dompter quelques vaches maigres avant d’atteindre le seuil de rentabilité. Il faut véritablement s’assurer que votre interlocuteur est un entrepreneur dans l’âme, à même de faire croitre son activité en même temps que votre réseau ; commencez donc par évaluer sa motivation à relever le défi auquel vous le soumettez.

Le franchisé idéal se doit également d’être un manager capable de fédérer collaborateurs et partenaires dans son sillage. Son image associée à la vôtre, il sera un représentant de choix dans votre développement tout comme il peut se révéler un poids mort s’il n’est pas le leader que vous attendiez. Il doit clairement être en mesure de valoriser l’image de votre enseigne, ce qui lui sera bénéfique autant qu’à vous.

Difficile d’envisager confier l’image de votre enseigne à un candidat incapable de gérer son affaire. Autant dire qu’il vous faudra évaluer correctement la capacité de votre interlocuteur à se comporter comme un gestionnaire : organisé et attentif aux résultats, il doit savoir prendre soin de ses équipes tout en offrant aux clients l’expérience produit ou le service qu’ils attendent afin d’assurer la pérennité du projet. Rigueur, organisation et capacité à faire fructifier son investissement seront des avantages indéniables de ce côté-là.

Enfin, comment imaginer un franchisé qui ne soit pas capable d’agir en tant que commercial ? Dynamique et appréciant le contact, ce super-commercial doit vendre votre nom et votre marque à une clientèle nouvelle tout en créant un réseau de prestataires et de fournisseurs solide. En tant que commercial, votre futur franchisé se doit également de séduire le client potentiel en vue d’atteindre les objectifs fixés.

 Bien entendu, ces qualités représentent avant tout un socle commun qui réunit les qualités que vous devez rechercher avant de confier la responsabilité d’une franchise à un entrepreneur. Chaque franchise s’appuyant sur une image de marque qui lui est propre, des processus et des objectifs variés, il vous reste tout de même à établir votre profil idéal en fonction des attentes que vous placez dans cette aventure. Et sur ce point, deux opportunités s’offrent à vous : vous poser les bonnes questions  ou demander l’avis d’experts dans le domaine de la franchise et du recrutement.

Farouk SAKJI